L'augmentation continue de la production de pétrole renforce la position du Canada comme fournisseur de choix sur les marchés d'Amérique du Nord et du reste du monde

June 05, 2013 - Calgary, Alberta

L'augmentation de la production de pétrole issu des sables bitumineux ou par la méthode conventionnelle continue a  renforcer la position du Canada comme fournisseur de choix pour les marchés énergétiques d'Amérique du Nord et du reste du monde.

Le document de l'ACCP intitulé 2013 Crude Oil Forecast, Markets and Transportation report prévoit que la production canadienne de pétrole brut va plus que doubler, pour passer de 3,2 millions de barils par jour en 2012 a  6,7 millions de barils par jour d'ici 2030. Cela inclut la production issue des sables bitumineux (5,2 millions de barils par jour d'ici 2030, contre 1,8 million en 2012).

La tendance globale est similaire a  ce que l'on prévoyait l'an dernier, mais la différence notable tient a  l'augmentation de la production totale de 500 000 barils par jour d'ici 2030. Cette augmentation comprend l'augmentation de la production conventionnelle de 300 000 barils par jour d'ici 2030, et l'augmentation de la production issue des sables bitumineux de 200 000 barils par jour d'ici 2030. La prévision de cette année inclut aussi un changement progressif vers davantage d'exploitation des sables bitumineux in situ, ou de production par forage.

" Les meilleures performances de l'exploitation conventionnelle de pétrole issu de réservoirs étanches au Canada et aux États-Unis, associée a  la croissance des sables bitumineux au Canada, garantissent a  l'Amérique du Nord une meilleure sécurité énergétique, a déclaré Greg Stringham, vice-président, Marchés et sables bitumineux pour l'ACPP. Cela crée davantage de possibilités de remplacer les importations de pétrole brut de l'étranger, tant au Canada qu'aux États-Unis, et de multiplier les exportations vers de nouveaux marchés, au-dela  de l'Amérique du Nord. »

La croissance de la production de pétrole issu des sables bitumineux refléte l'offre potentielle au Canada et la demande croissante de pétrole a  l'échelle internationale. En 2012, on a produit 1,8 million de barils par jour : 800 000 dans le cadre de l'extraction miniére et un million dans le cadre de l'exploitation in situ. D'ici 2030, on prévoit que la production in situ atteindra 3,5 millions de barils par jour et l'extraction miniére, 1,7 million de barils par jour.

L'exploitation conventionnelle de pétrole issu de réservoirs étanches progresse, parce que les nouvelles technologies permettent a  l'industrie de produire du pétrole a  partir de ressources auparavant coûteuses a  exploiter, inversant ainsi une forte tendance au déclin de la production observée ces dix derniéres années. En 2012, la production était de 1,2 million de barils par jour. On prévoit qu'elle passera a  1,4 million de barils d'ici 2015 et demeurera a  peu prés a  ce niveau tout au long de la période prévue.

L'approvisionnement en provenance du Canada atlantique est inchangé tout au long de la période prévue - environ 200 000 barils par jour.

La quantité accrue de pétrole produit est destinée aux marchés de l'est du Canada, aux marchés traditionnels et nouveaux des États-Unis (ce qui réduit le volume d'importations provenant de sources étrangéres moins sares) et aux marchés asiatiques en pleine croissance.

Selon M. Stringham, " notre industrie vise avant tout la sécurité énergétique et la fiabilité, la croissance économique et la performance environnementale. Nous voulons atre le fournisseur de choix de divers marchés - le producteur de pétrole le plus fiable, le plus transparent et le plus responsable au monde. Cela créera des emplois dans tout le Canada et garantira un approvisionnement sa»r et fiable a  nos clients. »

On est en train de mettre en oeuvre de nombreux nouveaux projets de transport (notamment par pipeline et par rail), afin d'acheminer aux consommateurs cette quantité de pétrole croissante. Si l'on adopte en temps opportun des réglements applicables aux nouveaux projets d'infrastructure, le Canada sera plus concurrentiel a  l'échelle internationale et pourra ainsi attirer les investisseurs dont il a besoin pour appuyer cette augmentation de production et profiter des ouvertures de marchés, dans l'intérat de tous les Canadiens.

On peut consulter le rapport complet sur le site www.capp.ca/forecast (en anglais)

L'Association canadienne des producteurs pétroliers (ACPP) représente des entreprises de toutes tailles qui font de l'exploration, puis exploitent et produisent du gaz naturel et du pétrole brut a  l'échelle du Canada. Les membres de l'ACPP produisent environ 90 % du gaz naturel et du pétrole brut canadien. Ses membres associés offrent une vaste gamme de services a  l'appui du secteur du pétrole brut et du gaz naturel en amont. Ensemble, les membres et les membres associés de l'ACPP constituent un élément important d'une industrie nationale dont les revenus avoisinent les 100 milliards de dollars annuels. L'ACPP a pour mission d'améliorer la viabilité économique du secteur canadien du pétrole en amont, en toute sécurité, dans le respect de l'environnement et de faacon socialement responsable, grace a  des engagements constructifs et a la communication avec les gouvernements, le public et les intervenants, au sein des collectivités oa¹ nous sommes implantés.

-30-


SHARE