Les membres de l'industrie du gaz naturel répondent aux enjeux soulevés lors de discussions engagées a  l'échelle du pays

April 11, 2013 - Calgary, Alberta

Aujourd'hui, les partenaires de l'Initiative canadienne pour le gaz naturel (ICGN) ont publié le document intitulé Rapport concernant les dialogues sur l'industrie du gaz naturel au Canada, au terme d'un programme de sensibilisation mené par les principaux responsables de l'industrie du gaz naturel, qui se sont entretenus avec divers intervenants dans huit villes du pays au sujet de la production et de l'utilisation du gaz naturel.

Selon Dave Collyer, président de l'Association canadienne des producteurs pétroliers, " étant donné que l'industrie du gaz naturel prend de l'expansion dans des régions oa¹ elle est déja  active (comme la Colombie-Britannique et l'Alberta) et dans des régions présentant un potentiel d'exploitation (comme le Nouveau-Brunswick et le Québec), il devient essentiel de communiquer avec les intervenants et le public et de les sensibiliser. Les dialogues sur le gaz naturel visaient avant tout a  mieux comprendre la vision qu'ont les Canadiens des défis et des possibilités associés au gaz naturel, et a  définir les mesures a  prendre pour répondre a  leurs préoccupations, afin de mieux exploiter le potentiel du gaz naturel dans le contexte canadien.

Bon nombre des participants aux dialogues ont reconnu les possibilités qu'offre le gaz naturel au Canada. Ils considérent le gaz naturel comme un combustible abordable, sa»r et fiable, et savent qu'il peut générer des avantages économiques si on l'utilise en plus grande quantité a  l'échelle nationale et si l'on exporte du gaz naturel liquéfié. Ils sont trés nombreux a  reconnaaitre que le gaz naturel peut contribuer a  l'amélioration de la performance environnementale.

Toutefois, les participants aux dialogues ont aussi mis en lumiére d'importants défis a  relever pour exploiter ces possibilités, notamment les impacts sur l'environnement et sur les collectivités oa¹ l'on exploite le gaz naturel. D'autres préoccupations portaient sur : l'avantage concurrentiel du Canada sur un marché mondial marqué par une concurrence féroce; la nécessité d'engager une main-d'oeuvre qualifiée; la nécessité de relever les défis environnementaux tout en maintenant une planification et des systémes de réglementation efficaces et opportuns. Certains ont par ailleurs soulevé des questions a  propos de la stabilité des prix et de l'abordabilité du gaz, de la disponibilité des infrastructures nécessaires pour répondre a  la demande de ce nouveau carburant de transport, du choix des sites des centrales électriques au gaz naturel, et du ra´le que peut jouer la technologie pour garantir les avantages et contrebalancer les risques associés a  l'exploitation du gaz naturel.

Selon les partenaires de l'ICGN, il est important d'avoir une vision de l'industrie du gaz naturel associée a  la sécurité énergétique et a  la fiabilité/l'abordabilité de la source d'énergie, a  la croissance économique et a  la performance environnementale, trois éléments qu'il faut promouvoir parallélement.

Voici ce qu'a déclaré Timothy Egan, président de l'Association canadienne du gaz : " Nous avons entendu les Canadiens vivant dans les différentes régions du pays dire a  quel point il est important de pouvoir utiliser le gaz naturel, qui est une source d'énergie abordable et a  faibles émissions. Les membres de l'industrie se doivent de préciser comment ils vont générer d'importants avantages sur le plan économique et énergétique pour l'industrie, les institutions commerciales et les clients résidentiels. »

Gra¢ce a  son abondance en Amérique du Nord, le gaz naturel va demeurer une source d'énergie a  la fois abordable, sa»re et fiable dans un proche avenir, ce qui profitera aux consommateurs et permettra aux entreprises et aux divers secteurs de l'industrie du Canada d'accéder a  un combustible vendu a  un prix concurrentiel. Maªme si le gaz naturel constitue déja  un élément fondamental du portefeuille énergétique canadien, il est possible d'intensifier son utilisation a  l'échelle nationale et internationale.

Les possibilités de croissance a  l'échelle nationale passent par une utilisation accrue du gaz pour la production d'électricité, comme carburant dans les véhicules et les navires, et pour des applications industrielles. En outre, le gaz naturel crée la possibilité d'offrir des services énergétiques aux collectivités et aux entreprises du Nord canadien. a l'échelle mondiale, il existe de nombreuses possibilités d'expansion des marchés du gaz naturel outre-mer, grace aux exportations de gaz naturel liquéfié a  partir de la ca´te ouest du Canada, en particulier vers l'Asie, oa¹ la demande de gaz naturel affiche une croissance rapide.

Sur le plan de l'économie, l'industrie du gaz naturel contribue déja  a  la croissance économique et a  la création d'emplois, et génére des revenus pour les gouvernements. De plus, les prévisions de contribution a  l'économie sont trés encourageantes.

Brenda Kenny, présidente de l'Association canadienne des pipelines d'énergie, a déclaré : " Les projections de croissance dépendent largement de la capacité de l'industrie a  élargir les marchés du gaz naturel, tant a  l'échelle nationale qu'a  l'exportation. Nos conversations confirment que, lorsqu'elle est développée de faacon responsable dans le cadre d'une réglementation appropriée, l'infrastructure d'exploitation du gaz naturel est saire et peut générer des avantages pour l'ensemble du pays sur le plan environnemental et économique. »

Les membres de l'industrie du gaz naturel savent que, pour exploiter les possibilités susmentionnées, ils doivent apporter des améliorations dans trois domaines précis :

  • Impacts sur les collectivités locales, performance environnementale a  l'échelle locale et régionale et acceptation par les collectivités.
  • Maintien de la compétitivité de l'industrie (fiscalité, réglementation, échanges commerciaux/accés aux marchés et main-d'oeuvre).
  • Réponse aux besoins des clients.

En outre, il faut prendre trois mesures pour garantir que les Canadiens opteront pour le gaz comme carburant et que les possibilités énoncées dans le rapport seront exploitées :

  • Planification et stratégies globales : mettre l'accent sur un cadre énergétique qui pourrait facilement servir de base a  la politique énergétique d'une seule province.
  • Établir un dialogue et mieux sensibiliser et éduquer l'ensemble des Canadiens et des membres de la chaine de valeur de l'industrie du gaz naturel a  propos de l'énergie.
  • Améliorer les pratiques dans l'ensemble de la chaine de valeur - responsabilité qui incombe a  l'industrie du gaz naturel.

Les membres de l'industrie du gaz naturel espérent que les réponses proposées dans le présent document serviront de base a  un dialogue ultérieur et dynamiseront la recherche de solutions servant les intéraªts de tous les Canadiens.

Les dialogues ont eu lieu a  Moncton, Halifax, Montréal, Ottawa, Toronto, Red Deer, Vancouver et Fort St. John. On comptait parmi les participants des représentants d'entreprises, de syndicats, d'universités, d'ONG, d'organisations spécialistes de l'environnement et de collectivités autochtones. Par ailleurs, les hauts responsables de l'ensemble de la chaine de valeur de l'industrie canadienne du gaz naturel ont participé a  chaque dialogue.

Vous trouverez le rapport concernant les dialogues sur le gaz naturel.

L'Initiative canadienne pour le gaz naturel (ICGN) a été lancée par les membres de l'industrie canadienne du gaz naturel - production en amont, intermédiaires et intervenants en aval. Maªme si ces trois " segments » sont distincts (et ont chacun leurs exigences, leur réglementation et leurs technologies), ils sont étroitement liés et visent un objectif commun : commercialiser de faacon fiable et en toute sécurité un gaz naturel propre et abordable destiné a  divers usages. Nous souhaitons produire des documents éducatifs a  la fois objectifs et fondés sur des faits a  propos des ressources en gaz naturel que posséde le Canada, afin de faire comprendre au public le ra´le que devrait jouer le gaz naturel dans l'atteinte des objectifs énergétiques, environnementaux et économiques de notre pays. Nous voulons démontrer aux Canadiens que le gaz naturel constitue un fondement censé a un portefeuille énergétique canadien en constante évolution, et encourager les gouvernements a  adopter des politiques qui appuieront notre industrie.

Les partenaires de l'ICGN sont l'Association canadienne des producteurs pétroliers, l'Association canadienne du gaz, l'Association canadienne des pipelines d'énergie, la Canadian Society for Unconventional Resources et l'Alliance canadienne de véhicules au gaz naturel.


SHARE