fbpx

Les émissions de méthane

L'industrie du pétrole et du gaz naturel libère du méthane lors du torchage ou de la mise à l'air du gaz naturel.

Du méthane est aussi libéré à l’occasion de petites fuites, appelées émissions fugitives, dans les soupapes et autres équipements de forage et de production.

Qu’est-ce que le méthane ?

Le méthane est un gaz à effet de serre émis par différentes sources humaines et naturelles, incluant :

  • Les industries d’extraction comme l’exploitation pétrolière et gazière et les mines de charbon;
  • Les procédés industriels;
  • La production d’électricité;
  • L’élevage de bétail.

Principes de gestion du méthane

La réduction des émissions de gaz à effet de serre comme le méthane est un enjeu de première importance. Les initiatives canadiennes en matière de réduction des émissions de méthane, tant sur une base réglementaire que volontaire, servent de modèles dans le monde entier. Les producteurs canadiens de gaz naturel suivent les principes suivants en matière de gestion du méthane :

Planification et action continues

Identifier continuellement des moyens économiques de réduire les émissions de méthane des installations en activité et des projets futurs. Créer et mettre en œuvre des plans de surveillance et de réduction de l’intensité des émissions de méthane.

Recherche et innovation technologique

Soutenir la recherche et le développement de technologies et pratiques efficaces pour la surveillance et la réduction des émissions de méthane, collectivement et avec les autres parties prenantes.

Transparence et imputabilité

En collaboration avec les gouvernements et autres parties prenantes, promouvoir la transparence et l’imputabilité dans les rapports de performance liés aux émissions de méthane. Encourager le partage des connaissances actuelles en matière de gestion du méthane.

Conformité et appui à la réglementation

Appuyer les politiques gouvernementales qui visent des réductions pragmatiques, ciblées et réalisables de l’intensité des émissions de méthane dans les opérations de production.

Réduction des émissions de méthane

En Alberta, l’industrie du gaz naturel est la plus importante source d’émissions de méthane. Une moitié environ provient de mises à l’air directes, et l’autre moitié de libérations involontaires sous forme d’émissions fugitives.

Le gouvernement albertain s’est donné pour objectif d’ici 2025 de réduire les émissions de méthane de 45 % sous les niveaux de 2012. Cet objectif doit être atteint avec des normes d’émissions pour les nouvelles installations, une amélioration des méthodes de mesure des émissions et de détection des fuites, et diverses initiatives de réduction des émissions dans les installations existantes.

La Colombie-Britannique est un chef de file mondial en matière de réduction des émissions de méthane. La province s’est dotée de cibles de réduction de 33 % en 2020 et de 80 % d’ici 2050 par rapport aux niveaux d’émissions de 2007 (65,9 mégatonnes).

L’industrie élabore des solutions pour contribuer aux objectifs canadiens de réduction des émissions canadiennes.

L’industrie en action : Alberta Methane Field Challenge

De nouvelles technologies pour réduire les émissions de méthane

L’industrie prend très au sérieux l’engagement du Canada à réduire de 45 % avant 2025 les émissions de méthane issues des opérations pétrolières et gazières. L’innovation technologique est essentielle pour trouver de nouvelles méthodes de réduction des émissions. De nombreuses technologies et pratiques sont développées et mises en œuvre pour aider l’industrie à atteindre de manière efficace les cibles de réduction des émissions de méthane.

Voici quelques exemples de nouvelles technologies pour réduire les émissions de méthane :

  • L’utilisation de panneaux solaires pour alimenter les pompes, éliminant ainsi les mises à l’air associées aux sources d’énergie traditionelles.
  • La mise en place dans les installations gazières de systèmes de captage des gaz mis à l’air, incluant le méthane. Ces gaz peuvent ensuite être utilisés comme carburants, donnant ainsi aux installations une source d’énergie supplémentaire.
  • L’installation de nouveaux logiciels de surveillance des émissions à chaque site pour identifier et réduire les émissions de méthane.

Détection et surveillance du méthane

L’amélioration des technologies de détection et de surveillance du méthane est l’une des priorités de la recherche et du développement. De nouveaux logiciels et outils de détection, comme l’imagerie satellitaire ou infrarouge, aident les producteurs à mettre en place des initiatives spécifiques de réduction des émissions de méthane, et permettent à l’industrie dans son ensemble de suivre sa progression vers les objectifs de réduction du Canada.

Recherche et innovation collaboratives

Ressources naturelles Canada, Emissions Reduction Alberta et plusieurs universités collaborent au développement d’un réseau terrestre, aérien et satellitaire de détection du méthane. L’industrie travaille aussi en partenariat avec la Petroleum Alliance of Canada (PTAC) sur un ensemble de projets incluant l’installation de capteurs sur des camions pour couvrir des zones de détection.

Plusieurs partenariats et programmes permettent à l’industrie de développer des solutions innovantes pour améliorer sa performance environnementale. Le projet Advanced Methane Detection, Analytics and Mitigation fait appel à des capteurs de télédétection, des systèmes logiciels, des capteurs à l’électricité solaire et d’autres technologies pour détecter, mesurer et atténuer les émissions de méthane.

PODCAST: Prendre les devants dans les technologies propres du méthane (en anglais)

Le scientifique Arvind Ravikumar discute d'un concours pour développer des innovations de détection du méthane et comment cela pourrait aider le Canada à devenir un leader des technologies propres du pétrole et du gaz.