fbpx

Une vision pour la reprise économique du Canada après la COVID-19

Le gaz naturel et le pétrole sont des éléments essentiels de l’économie canadienne, non seulement pour la reprise économique (en anglais seulement) après la pandémie, mais aussi pour la qualité de vie au Canada et partout dans le monde. Aucune autre industrie n’a un tel impact et aucun autre secteur n’a la capacité nationale de stimuler une reprise économique à grande échelle et de soutenir l’avenir financier du Canada.

Depuis de nombreuses années, l’industrie du gaz naturel et du pétrole est confrontée à des défis continuels, allant de la capacité des pipelines aux défis fiscaux. Les décisions prises maintenant peuvent avoir des répercussions économiques et environnementales durables. Alors que les dirigeants du gouvernement cherchent des moyens de relancer l’économie canadienne, un choix évident consiste à appuyer un secteur des ressources naturelles vigoureux pour stimuler la croissance économique du Canada.

Le gaz naturel et le pétrole canadiens sont des sources d'énergie préférées dans le monde, maintenant et pour l'avenir.

Le monde entier demande le gaz naturel et le pétrole du Canada depuis des années et cela n’a pas changé. La demande d’énergie continue de croître et le Canada est en mesure de fournir des ressources énergétiques au monde entier tout en créant des emplois pour les Canadiens et en générant des revenus pour les programmes financés par le gouvernement. (en anglais seulement)

La reprise économique du Canada est-elle possible?

Pertes d’emplois, fermetures d’entreprises et endettement croissant : le bilan économique de la COVID-19 n’a pas encore été entièrement évalué. La reprise économique du Canada dépendra d’un effort concerté. En tant que l’une des plus grandes industries du Canada, fournissant notre plus grand produit d’exportation et une source importante d’investissements et de recettes fiscales, le gaz naturel et le pétrole canadiens produits de façon responsable peuvent et doivent jouer un rôle clé dans le soutien de bons emplois et la création de croissance économique au profit de tous les Canadiens.

Harmonisation des objectifs visant le leadership climatique

Alors que le Canada s’apprête à aborder la période suivant la pandémie, divers points de vue sur la voie de la reprise économique convergent, y compris ceux qui préconisent une reprise « verte ». Le gaz naturel et le pétrole du Canada en font déjà partie, grâce à des technologies de pointe permettant de réduire continuellement l’intensité des émissions, l’utilisation de l’eau et d’autres impacts sur l’environnement.

La reconstruction de l’industrie gazière et pétrolière du Canada ne va pas à l’encontre de l’engagement du gouvernement fédéral de s’attaquer aux défis environnementaux, y compris les émissions atmosphériques ou les changements climatiques. Grâce à des normes environnementales rigoureuses et à la poursuite de l’amélioration continue, le gaz naturel et le pétrole canadiens sont produits de manière durable et contribuent à moins d’un demi-pour cent de toutes les émissions mondiales de gaz à effet de serre. L’industrie canadienne du gaz naturel et du pétrole soutient les mesures contre les changements climatiques, mais une approche globale est nécessaire pour pallier efficacement à cet enjeu mondial.

Grâce à l’innovation et à une performance environnementale optimale, le gaz naturel et le pétrole du Canada peuvent aider à relever les défis que posent les changements climatiques tout en contribuant à la reprise économique du pays.

L’engagement climatique de l’industrie

Pétrole et gaz naturel et pétrole: Principaux moteurs économiques

Au début de la pandémie de COVID-19 au Canada en 2020, l’industrie du gaz naturel et du pétrole est intervenue immédiatement pour assurer la sécurité des travailleurs et de leurs familles tout en continuant à fournir les services et les produits essentiels sur lesquels comptent les Canadiens. Le secteur gazier et pétrolier canadien est désormais bien placé pour jouer un rôle crucial dans l’élaboration de solutions et l’obtention de résultats permettant de favoriser la reprise économique après la pandémie de la façon suivante :

  • créer et conserver de bons emplois au Canada;
  • générer des avantages pancanadiens et créer de la prospérité pour les collectivités autochtones;
  • faire progresser le leadership environnemental;
  • créer de la richesse tout en faisant diminuer la dette du Canada.

Voici de quelle façon l’industrie énergétique en amont du Canada contribue déjà de façon importante à l’économie du pays :

  • elle emploie environ un demi-million de Canadiens;
  • les recettes du gouvernement provenant de l’industrie se sont chiffrées à environ 12 milliards de dollars par année entre 2012 et 2018;
  • le gaz naturel, le pétrole brut et les autres produits pétroliers représentent environ 19 % de toutes les exportations canadiennes, générant plus de 112 milliards de dollars par année (Statistique Canada, 2019).

La création d’un environnement politique favorable au secteur gazier et pétrolier se traduirait par des retombées annuelles supplémentaires de 20 milliards de dollars en investissements, 120 000 emplois permanents additionnels, une croissance du PIB de 45 milliards de dollars, et une augmentation des recettes gouvernementales de 7,5 milliards de dollars par année jusqu’en 2030.

Une industrie gazière et pétrolière robuste créerait des emplois, des investissements et des revenus dont le Canada a grandement besoin.

Un groupe de travail composé d’experts de l’industrie et du gouvernement s’est réuni en 2018 pour mener une étude sur les impacts économiques d’une industrie gazière et pétrolière concurrentielle (en anglais seulement). Entre autres, le groupe a constaté qu’un ensemble de politiques appropriées pourrait créer 120 000 nouveaux emplois et augmenter les recettes publiques susceptibles d’être utilisées pour lutter contre le déficit et financer des programmes sociaux, tout en privilégiant les technologies propres pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Comme le Canada est en quête d’une reprise économique après la COVID-19, cette idée arrive à point nommé.

Contribution à la reprise économique du Canada après la pandémie

À mesure que les marchés mondiaux se redresseront, les investissements afflueront vers les régions qui offrent des conditions concurrentielles, notamment des impôts réduits, des redevances, des mesures d’encouragement et un excellent rendement du capital investi. Le Canada doit attirer des investissements dans l’industrie du gaz naturel et du pétrole susceptibles de soutenir le développement de technologies de pointe visant à améliorer la performance environnementale, à créer des emplois et à générer des revenus pour le gouvernement.

L’industrie est prête à collaborer avec tous les ordres de gouvernement pour contribuer à la reprise économique après la pandémie au Canada. Nous reconnaissons que les changements climatiques constituent un enjeu réel et grave, et nous partageons le désir des Canadiens de connaître un avenir énergétique durable. L’industrie veut répondre aux besoins croissants du monde entier en matière d’énergie fiable, abordable et toujours plus propre, tout en favorisant la reprise économique et la prospérité continue du Canada.