L’extraction du gaz naturel

Puisque le gaz naturel se trouve en sous-sol, comment l’extraire et le transporter ? Nous expliquons ici les étapes nécessaires à trouver, extraire, traiter et distribuer le gaz naturel.

ÉTAPE 1

Exploration et extraction de gaz naturel

Le gaz naturel est extrait avec plusieurs méthodes selon la géologie, incluant le forage vertical ou horizontal et la fracturation hydraulique.

Forage vertical

Le forage vertical est la méthode d’extraction traditionnelle et était la seule disponible jusque dans les années 1980, quand le forage horizontal a été inventé. Le forage vertical est encore utilisé dans certains cas, quand les gisements se trouvent juste sous la surface. Les puits sont alors forés directement dans le sol jusqu’aux roches poreuses qui contiennent le gaz naturel. Le gaz naturel extrait de cette façon est dit « conventionnel ».

Forage horizontal

Le forage horizontal a été utilisé au Texas à partir des années 1980 pour atteindre les gisements de gaz naturel auparavant inaccessibles. Il consiste à imprimer un virage à un puits vertical grâce à une tige de forage munie d’un trépan orientable, puis à forer horizontalement à travers le gisement de gaz naturel.

Card image cap

La fracturation hydraulique au Canada

Lors de la fracturation hydraulique, un fluide est pompé dans le puits à haute pression pour briser la roche du gisement et libérer ainsi le gaz naturel. La majeure partie du gaz naturel de l’Ouest canadien est piégé dans des roches peu poreuses (ou « étanches ») comme le schiste. La fracturation hydraulique est nécessaire pour exploiter ces réserves. Le gaz naturel ainsi obtenu est dit « non conventionnel »

Plus de détails

ÉTAPE 2

Exploitation des puits de gaz naturel

Quand un gisement de gaz naturel est retenu pour l’exploitation, le producteur négocie avec le propriétaire les droits d’accès en surface, et son équipe procède au forage du puits.

Si le gisement de gaz naturel se trouve en réservoir étanche, la fracturation hydraulique est nécessaire pour briser la roche et libérer le gaz naturel en surface.

Une fois que le gaz naturel s’écoule librement, le puits est complété en remplaçant l’équipement de forage par une tête de puits reliée à un gazoduc qui transportent le gaz naturel vers les installations de traitement.

ÉTAPE 3

Traitement du gaz naturel

Le gaz naturel est distribué par gazoduc à des installations de traitement appelées usines à gaz. Le gaz naturel y est séparé de l’eau, des impureté et d’autres gaz comme le sulfure d’hydrogène. Certaines usines à gaz retirent aussi les liquides de gaz naturel (LGN) comme l’éthane, le propane et le butane. Une fois achevé le traitement du gaz naturel, il est distribué aux consommateurs.

ÉTAPE 4

Distribution et entreposage

Un réseau de gazoducs achemine le gaz naturel de façon sécuritaire des usines de traitement jusqu’aux utilisateurs finaux. Les plus gros gazoducs, qui traversent souvent les frontières provinciales, sont appelés gazoducs de transport. Une fois à destination, le gaz naturel est livré aux résidences et aux entreprises par les entreprises locales de distribution. Le gaz naturel peut aussi être entreposé dans des installations souterraines pour usage ultérieur.

Vous en voulez plus ?