fbpx

Que sont les sables bitumineux ?

Les sables bitumineux canadiens forment le plus vaste gisement de pétrole brut sur la planète. Les sables bitumineux (ou sables goudronneux, comme on les appelle parfois erronément) sont composés de sable, d'eau, d'argile et d'un type de pétrole appelé bitume. Grâce à l'innovation technologique, nous pouvons extraire le pétrole des sables bitumineux et assurer ainsi notre sécurité énergétique pour l'avenir.

Les sables bitumineux canadiens sont un mélange de sable, d’eau et de bitume (un type de pétrole trop lourd pour s’écouler librement). Le bitume est si épais qu’à température ambiante, il s’apparente à de la mélasse froide. C’est pourquoi ces gisements sont parfois appelés « sables goudronneux », à tort puisque le bitume et le goudron sont deux composés différents. Le terme « sables bitumineux » est le plus adéquat puisqu’ils désignent le produit fini qu’ils contiennent : du pétrole brut.

Histoire

Les sables bitumineux de l'Alberta

On retrouve des sables bitumineux partout dans le monde, notamment au Venezuela, aux États-Unis et en Russie, mais le gisement de sables bitumineux de la région d’Athabasca en Alberta est le plus vaste, le plus exploité et le plus évolué du point de vue des technologies d’extraction. C’est en 1967 qu’a commencé la production à grande échelle de pétrole des sables bitumineux de l’Alberta, avec le début des opérations de la Great Canadian Oil Sands, renommée depuis Suncor Energy.

Localisation

Où se trouvent les sables bitumineux ?

Les sables bitumineux canadiens se trouvent dans trois régions de l’Alberta et de la Saskatchewan : Athabasca, Cold Lake et Peace River, qui couvrent une surface combinée de plus de 142 000 kilomètres carrés (km2). Contrairement à certaines exagérations qui ont été colportées, l’empreinte actuelle des opérations minières est d’environ 990 km2, soit une superficie légèrement supérieure à celle de la ville de Calgary.

Seuls 3 % (ou 4 800 km2) de ce territoire peut être affecté par les opérations minières, et tous les terrains perturbés sont remis en état après leur exploitation.

PROCÉDÉS

L'extraction du pétrole

Diverses méthodes de récupération sont actuellement utilisées pour la production des sables bitumineux, et de nouvelles sont mises en place à mesure que les technologies progressent.

Environ 20 % des sables bitumineux du Canada se trouvent à moins de 70 mètres (200 pieds) de la surface, et peuvent donc être récupérés par l’exploitation minière. La majeure partie des réserves sont situées plus profondément et requièrent des méthodes de forage et de production « in situ » qui occasionnent bien moins de perturbations en surface.

PROCÉDÉS

De l'extraction de pétrole au consommateur

Une partie du bitume est diluée Some bitumen dans des hydrocarbures plus légers pour obtenir du « dilbit »  transportable par pipeline. Le bitume peut aussi être valorisé pour obtenir du pétrole brut lourd.  Ces produits peuvent tous deux être raffinés davantage pour obtenir de l’essence, du diesel, du kérozène et d’autres produits pétroliers.

PROCÉDÉS

Raffinage du bitume

Une fois extrait, le bitume est raffiné. Cela peut être fait dans la région des sables bitumineux ou dans d’autres régions de l’Alberta, mais la majeure partie du bitume est acheminé à des raffineries à travers le continent, par pipeline ou par voie ferrée.

PROCÉDÉS

Les sables bitumineux contribuent à l’économie du Canada

Les sables bitumineux contribuent de façon importante à l’économie canadienne et génèrent des emplois directs et indirects partout au pays.

L'innovation dans les sables bitumineux est cruciale

Les producteurs sont soumis à une réglementation stricte.

Le secteur canadien des sables bitumineux est une industrie de haute technologie fondée sur le savoir. L’innovation technologique est essentielle à l’exploitation des sables bitumineux et à l’amélioration de leur performance environnementale.

Les producteurs de sables bitumineux sont soumis à une réglementation stricte, qui nécessite des approbations de plusieurs agences réglementaires à chaque étape, du début des opérations jusqu’à la fin de celles-ci et à la remise en état des terres.

Les entreprises de l’industrie canadienne des sables bitumineux travaillent en collaboration au développement de technologies de réduction des impacts sur l’air, les sols et l’eau, et génèrent des retombées pour tout le pays. L’industrie s’est aussi engagée à garantir un environnement sécuritaire pour ses employés, ses fournisseurs et la collectivité.

Vous voulez en savoir plus?