Production de pétrole et de gaz naturel au Canada

L’industrie canadienne du pétrole et du gaz naturel est active dans 12 des 13 provinces et territoires. À l’aide de biens et de services provenant de nombreuses régions, l’exploration et la production de pétrole et de gaz naturel au Canada sont véritablement une industrie nationale.

La production de pétrole et de gaz naturel requiert des biens et services de partout au pays. C’est une véritable industrie nationale, qui contribue pour plusieurs milliards au PIB canadien et crée des milliers d’emplois chaque année. Explorez la diversité de l’industrie canadienne en sélectionnant une icône de n’importe quelle province ou territoire sur la carte ci-dessus.

Colombie-Britannique

La Colombie-Britannique est le second producteur canadien de gaz naturel, notamment dans les gisements de Horn River et Montney. Ses réserves de pétrole sont situées au Nord-Est.

  • 632 millions $ estimé versés par l’industrie pour exploiter les ressources pétrolières et gazières de la province en 2018/19, sous forme de redevances et d’achats de terres publiques.
  • 2.04 milliards $ dépensés par l’industrie pour la prospection et l’exploitation en 2017.

Pétrole

  • 12 000 barils de pétrole brut par jour produits en 2018.

Gaz naturel

  • 5,7 milliards de pieds cubes par jour de gaz naturel produits en 2021.
  • Environ 532 billions de pieds cubiques de ressources ultimes en gaz naturel commercialisable, soit suffisamment pour plus de 300 ans au rythme de la demande actuelle.

Alberta

L’Alberta est le plus important producteur de pétrole et de gaz naturel au pays, avec de vastes gisements pour les deux ressources. Les sables bitumineux sont situés dans la partie Nord de la province, tandis que le gaz naturel est réparti sur tout son territoire.

  • 22 % des revenus totaux estimés du gouvernement de l’Alberta provenaient de ses ressources pétrolières et gazières pour l’exercice 2021-2022.
  • 7,3 milliards $ de dépenses en immobilisations dans les sables bitumineux en 2020.
  • 66 milliards $ payés par l’industrie au gouvernement provincial dans les 10 dernières années.

Pétrole

  • 161,7 millions de barils de pétrole disponibles, dont 160 millions de barils provenant des sables bitumineux.
  • 437 000 barils par jour de pétrole conventionnel produits en 2019.
  • 2,84 millions de barils par jour de pétrole des sables bitumineux produits en 2021.

Gaz naturel

  • 213 billions de pieds cubes (tcf) de réserves établies initiales de gaz naturel, dont 187 ont été exploités.
  • 10,1 milliards de pieds cubes (bcf) par jour ont été produits en 2021.
  • 10 000 emplois directs et indirects soutenus par l’industrie.

Saskatchewan

La Saskatchewan est le deuxième plus grand producteur de pétrole au Canada. Le pétrole et le gaz naturel se trouvent principalement dans le nord-ouest, le centre-ouest et le sud de la province. La Saskatchewan abrite une partie importante de la formation de Bakken, l’une des plus grandes zones pétrolières conventionnelles en Amérique du Nord.

  • 911 millions – paiements estimés au gouvernement de l’industrie pétrolière et gazière pour l’exercice 2021/22.
  • 2 milliards $ dépensés pour la prospection et l’exploitation en 2020.

Pétrole

  • 444 200 barils de pétrole par jour produits en 2021.
  • 1,2 milliard de barils de pétrole brut encore récupérables en 2020.

Gaz naturel

  • 1,8 billion de pieds cube de gaz naturel encore récupérables en 2020.

Manitoba

L’exploitation du gisement Sinclair au Sud-Ouest de la province a permis au Manitoba de presque quadrupler sa production de pétrole brut par rapport à l’année 2000, pour atteindre 40 000 barils par jour.  La province ne produit pas de gaz naturel.

  • 0,14 milliard dépensés par l’industrie pour la prospection et l’exploitation en 2020.

Pétrole

  • 37 ,000 de barils par jour de production pétrolière en 2021.

Ontario

Bien que l’Ontario ne soit pas un important producteur de pétrole, la province compte un peu plus de 2 300 puits de pétrole et de gaz naturel. Le secteur manufacturier ontarien est un fournisseur de premier plan de l’industrie canadienne du pétrole et du gaz naturel.

  • 6,5 milliards $ d’achats de biens et services ontariens par l’industrie pétrolière et gazière en 2016-19.
  • Plus de 1 300 entreprises ontariennes sont des fournisseurs directs de l’industrie des sables bitumineux.

Pétrole et gaz naturel

  • 2 327 puits de pétrole et de gaz naturel en activité en 2018.
  • 394 700 barils par jour de capacité dans les raffineries ontariennes, soit 20 % du total canadien.

Québec

Le Québec possède du gaz naturel en abondance suffisante pour répondre à ses besoins. La majeure partie est concentrée sur la rive Sud du Saint-Laurent dans la portion québécoise de la formation de schiste d’Utica. La province comprend aussi des raffineries de pétrole.

  • Plus de 580 entreprises québécoises sont des fournisseurs directs de l’industrie des sables bitumineux.

Pétrole

  • 372 000 barils par jour de capacité dans les raffineries québécoises.

Gaz naturel

  • 100 ans de gaz naturel en réserve pour l’auto-approvisionnement du Québec.

Terre-Neuve-et-Labrador

Terre-Neuve-et-Labrador comptent quatre plates-formes pétrolières au large de leurs côtes et beaucoup d’activités de prospection sont en cours. Le projet Bay du Nord a récemment été approuvé par le gouvernement fédéral en 2021.

  • 1,5 milliards $ dépensés par l’industrie pour la prospection et l’exploitation en 2020.
  • 25 milliards $ de redevances versées à la province par les producteurs de pétrole extracôtier de 2000 à 2021.
  • 1,1 milliard de dollars en redevances estimées à la province provenant de la production pétrolière extracôtière en 2021/22.

Pétrole

  • 258 000 barils de pétrole par jour produits en 2021.

Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick contient la formation de schiste de Frederick Brook, qui s’étend au Sud-Est de la province et fait partie du bassin des Maritimes.

Gaz naturel

  • .5 millions de pieds cubes par jour de gaz naturel produits en 2021.
  • 32 puits de gaz naturel en activité.
  • 11 puits de pétrole en production.

Nouvelle-Écosse

Le premier puits extracôtier de la Nouvelle-Écosse a été foré en 1967, et la première découverte extracôtière a eu lieu à Sable Island en 1971. Près de 127 puits d’exploration ont été forés au large de la Nouvelle-Écosse, et ont débouché sur 23 découvertes à ce jour.

La Nouvelle-Écosse ne produit pas de gaz naturel actuellement.

  • 6,1 milliards $ de dépenses en immobilisations par l’industrie dans les 20 dernières années.
  • 1,9 milliard $ de redevances versées à la province par les producteurs de pétrole extracôtier entre 2000 et 2018.

Pétrole

  • 8 milliards de barils de réserves potentielles.

Gaz naturel

  • 120 billions de pieds cubes de réserves potentielles.

Île-du-Prince-Édouard

L’industrie pétrolière et gazière de l’Île-du-Prince-Édouard en est encore à ses balbutiements. Plus d’un millions d’acres de terrains sont actuellement consacrés à la prospection de ressources en pétrole et en gaz naturel. Aucun puits d’exploration n’a été foré depuis 2003.

Grand Nord du Canada

Les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et le Yukon ont tous de vastes réserves inexploitées de pétrole brut et de gaz naturel. L’industrie a réalisé des acquisitions d’intérêts pétroliers et gaziers extracôtiers, et on compte quelques programmes de prospection en cours dans les Territoires du Nord-Ouest et au Yukon.

Pétrole

  • 6 000 barils par jour de pétrole conventionnel produits dans les Territoires du Nord-Ouest en 2021.

Gaz naturel

  • 6 millions de pieds cubes de gaz naturel produits en 2021.