Oléoducs et gazoducs

Les pipelines sont un élément essentiel de l’industrie du pétrole et du gaz naturel au Canada. Ils représentent le moyen le plus sûr et le plus efficace de transporter de larges quantités de pétrole et de gaz naturel depuis les lieux de production vers les raffineries, les usines pétrochimiques et même vers nos maisons et nos entreprises.

Il existe un réseau entièrement réglementé de plus de 840 000 kilomètres (km) de pipelines au Canada (source : Ressources naturelles Canada). Le gouvernement fédéral réglemente les grands pipelines qui traversent les frontières provinciales. Les autres pipelines sont réglementés à l’échelle provinciale.

Carte des pipelines au Canada

Cette carte de 2022 montre la plupart des principaux oléoducs et raffineries au Canada et aux États-Unis.

Types de pipelines

Le réseau de pipelines canadien est composé de quatre principaux types de pipelines pour la collecte, le transport et la distribution d’énergie aux Canadiens et aux marchés d’exportation aux États-Unis.

Pipelines de collecte

Les pipelines de collecte sont constitués d’environ 250 000 km de pipeline de petit diamètre (de 4 à 12 po) qui sont utilisés pour transporter le pétrole brut et le gaz naturel à l’intérieur des régions productrices, des puits vers les installations pétrolières (petites usines de collecte et de stockage) ou vers les installations de traitement.

Pipelines d’amenée

Les pipelines d’amenée représentent environ 25 000 km de pipelines et se trouvent principalement dans les zones de production de l’Ouest canadien. Les pipelines d’amenée transportent le pétrole brut, le gaz naturel et les liquides de gaz naturel (LGN) depuis les points de collecte (installations pétrolières), les installations de traitement et les réservoirs de stockage vers les pipelines de transport.

Pipelines de transport

Les pipelines de transport sont des pipelines de grand diamètre qui transportent du pétrole brut et du gaz naturel à l’intérieur des provinces et au-delà des frontières provinciales ou internationales. Le Canada compte environ 117 000 km de pipelines de transport.

Pipelines de distribution

Les pipelines de distribution sont exploités par des entreprises de distribution locales pour livrer du gaz naturel aux consommateurs finaux dans des industries diverses, des particuliers ou des entreprises. Ces pipelines ont généralement un diamètre plus petit. Il y a environ 450 000 km de pipelines de distribution au Canada.

Principaux pipelines pour le Canada

Deux grands projets de pipeline sont actuellement en construction au Canada. Ces projets créent des emplois de qualité pour les Canadiens et ouvrent les portes de marchés internationaux en pleine croissance, permettant ainsi au Canada d’obtenir la pleine valeur de son pétrole et de son gaz naturel.

Sections of pipeline lining a dirt trench that they will be laid in.

Projet d’expansion de pipelines de Trans Mountain

Actuellement, le réseau de pipelines de Trans Mountain part d’Edmonton, en Alberta. En plus du pétrole brut, il transporte des produits raffinés vers différentes destinations en Colombie-Britannique et dans l’État de Washington ainsi qu’au terminal maritime de Westridge à Burnaby, en Colombie-Britannique. De là, le pétrole brut peut être exporté vers la Californie, le golfe du Mexique aux États-Unis ou vers l’étranger, en Asie. Le pétrole brut est également raffiné à Burnaby pour produire de l’essence et du diesel, qui sont distribués dans toute la région de Vancouver et sur l’île de Vancouver.

A large piece of pipe being moved using a large yellow crane.

Coastal GasLink

S’étendant sur environ 670 km, le pipeline Coastal GasLink de TC Energy transportera environ 2 milliards de pieds cubes de gaz naturel par jour des zones de production du nord-est de la Colombie-Britannique à l’usine de LNG Canada sur la côte ouest, près de Kitimat, en Colombie-Britannique. LNG Canada convertira le gaz naturel en gaz naturel liquéfié (GNL) pour l’exporter vers les marchés étrangers. (Source : Coastal GasLink)

Réglementation des pipelines

Les pipelines transportent en toute sécurité des liquides comme le gaz naturel, le pétrole brut, le bitume dilué, le dioxyde de carbone liquéfié et le gaz naturel liquide, ainsi que des liquides comme l’éthane, le butane et le propane.

Les pipelines qui traversent les frontières provinciales ou internationales sont réglementés par la Régie de l’énergie du Canada (REC). Les petits pipelines dans chaque province sont régis par la réglementation provinciale.

L’industrie se conforme à tous les règlements et adopte les meilleures pratiques de gestion pour assurer le transport sécuritaire de l’énergie. Les exploitants de pipelines doivent concevoir des programmes de sûreté, d’urgence, de sécurité, de gestion de l’intégrité et de protection de l’environnement. Ceux-ci sont examinés et vérifiés par la REC dans le but de prévoir, prévenir et atténuer toute situation potentiellement dangereuse.

Le Canada a besoin de plus de pipelines

En 2021, la quasi-totalité du pétrole et du gaz naturel exportée par le Canada a été livrée aux États-Unis. Le Canada a besoin de plus de pipelines allant dans toutes les directions pour acheminer son offre croissante en pétrole et en gaz naturel à un plus grand nombre de clients et ainsi répondre à la demande croissante en énergie partout dans le monde.

Les pipelines sont le moyen le plus sûr et le plus efficace de transporter de grands volumes de gaz naturel, de pétrole et d’autres produits. De plus, l’exploitation des pipelines produit moins de gaz à effet de serre que le transport de produits énergétiques par train. 

Selon un rapport publié par IHS Markit, le Canada a perdu plus de 14 milliards de dollars américains en raison d’un manque d’accès au marché. En d’autres mots, la capacité des pipelines n’est pas suffisante pour acheminer notre pétrole produit de façon responsable vers des clients internationaux. Pour ce qui est du pétrole brut produit de façon responsable, le Canada est l’un des fournisseurs les plus fiables au monde, mais la capacité des pipelines n’a pas suivi, ce qui a entraîné une perte de revenus et d’opportunités d’accès à de nouveaux marchés manquées.

Pour en savoir plus sur les pipelines

Retour aux thématiques